mercredi 9 mars 2011

Contrats publics à Montréal : Troublante concentration territoriale

Le parti de Louise Harel, Vision Montréal, a analysé les contrats publics d'infrastructures attribués par les arrondissements montréalais et a fait une découverte assez troublante, mais qui ne constituera pas une surprise pour ceux qui suivent les conseils d'arrondissements: certaines entreprises ont un taux de réussite disproportionné dans certaines parties du territoire mais connaissaient un fort taux d'échec ailleurs sur l'île de Montréal.


Ça sent très mauvais, cette histoire.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire